Nouvelles

Celine Boisjoly, joaillière, partage sa passion

Celine Boisjoly Joaillière

Résidente de Mont-Saint-Hilaire, Céline Boisjoly est une artisane joaillière qui se passionne pour la création de bijoux depuis 2006.

Formation

Ayant travaillé comme décoratrice, c’est d’abord en suivant un cours de design qu’elle a découvert la pâte d’argent. Ce fut l’élément déclencheur d’une carrière qui n’a pas fini de la satisfaire. La pâte d’argent est de l’argent pur à 99,9% provenant entre autres du recyclage de l’argent récupéré des caméras et des cellulaires. En joaillerie, elle se travaille par moulage, séchage, cuisson, limage et polissage. Pour créer une bague en pâte d’argent, l’artisane joaillière peut consacrer jusqu’à une journée de travail.

Puis une formation donnée par l’École de joaillerie de Montréal lui a permis de découvrir les techniques pour travailler l’argent sterling composé de 92,5% d’argent pur. Les techniques utilisées pour travailler ce matériau sont le soudage, le martelage, le limage de finition et la méthode de la cire perdue.

La fusion est une autre technique qui l’inspire. Il s’agit d’argent fondu qui est versé dans un récipient d’eau froide dans lequel certains objets contribueront à donner des formes organiques au métal. Si le résultat n’est pas satisfaisant, qu’à cela ne tienne, le tout est remis à fondre!

Pierres précieuses

Les perles et les pierres précieuses la fascinent. Elle s’inspire de leur veinure et de leur luminosité pour les intégrer dans ses bijoux par la technique du sertissage. Cette technique délicate faite à l’aide d’argent sterling 925 demande beaucoup de pratique.

Pendentif argent sterling et pierre gemme

Style de création

Son style de création qu’elle qualifie de rustique combine patine et martelage du métal. Elle s’émerveille souvent du résultat obtenu et avoue simplement que, pour la satisfaire, l’objet créé doit être assez beau pour qu’elle soit à l’aise de le porter. Si ce n’est pas le cas, elle le transforme et recommence.

Avant de se consacrer exclusivement à la création de bijoux, Céline Boisjoly s’est plu à fabriquer des sacs à main en cuir en utilisant la technique du point sellier. On constate ici un lien avec le style rustique de ses bijoux ce qui démontre le niveau d’authenticité de la créatrice. 

 Public cible

Céline Boisjoly rejoint des publics variés et disparates. Par exemple, lors d’un salon à Laval, les jeunes ont été très attirés par ses bijoux de style rustique. Plus tard, elle a connu un franc succès lors de l’évènement Montréal en Arts auprès de la clientèle masculine avec ses bijoux pour hommes. Dans la Vallée du Richelieu où elle réside, elle rejoint d’avantage les personnes qui aiment ses créations qui incorporent des perles et des pierres semi-précieuses.

Bague Kai Momi argent et perle

Toujours intéressée à partager sa passion, elle se plait aussi à donner chez-elle des ateliers de fabrication de bijoux en pâte d’argent. Les ateliers créatifs reprendront lorsque la situation sanitaire le permettra. Avis aux intéressés!

Visite d’atelier virtuelle

En attendant le retour des visites en personnes, Céline Boisjoly offre la possibilité aux amateurs de visiter son atelier de joaillerie de façon virtuelle via une rencontre Zoom. La visite dure 30 minutes et est gratuite. On peut réserver une visite en cliquant ici.

 

Visite d'atelier virtuelle - Céline Boisjoly, joaillière

Vente des produits

Son site Internet Carmin & Flint de même que Etsy sont des atouts importants pour obtenir de bons résultats de vente. Elle participe aussi à différents événements, salons et expositions tout au long de l’année.

Pour admirer quelques unes des oeuvres de Céline Boisjoly exposées sur la Route des Arts du Richelieu, cliquez ici.

Un conseil

Si elle a un conseil à donner à ses collègues artistes et artisans, c’est d’animer leur site sur Facebook. D’après elle, il s’agit d’une excellente façon pour se faire connaître.

Son grand bonheur

Selon elle, une des plus belles choses qui lui soit arrivée dans la vie est de partager sa passion avec son amoureux. Tous deux se complètent parfaitement: elle, en tant que passionnée toujours en quête de découvertes et de nouveautés et lui, esprit critique et analytique toujours généreux de bons commentaires.

Participer à la Route

Céline Boisjoly participe à la Route des Arts du Richelieu depuis 2018. Elle considère que la Route lui offre une vitrine exceptionnelle pour rejoindre une clientèle ouverte à l’art sous toutes ses formes. Ainsi, la Route lui a offert l’occasion de faire connaître ses ateliers de création de bijoux en argent à une clientèle avide de nouvelles expériences culturelles.

Entrevue et texte par: Marie-Andrée Leclerc, Muséologue, historienne de l’art et consultante en arts visuels

Abonnez-vous  à l’infolettre de la Route des Arts du Richelieu et recevez toute l’information sur les visites d’ateliers et les expositions à venir!